TRIVMPH
0 6 minutes 376

« J’invoque le droit de parole (parley), vous devez me conduire auprès de votre capitaine ! » s’écrie Elizabeth Swan dans Pirates des Caraïbes. « Si quelqu’un demande parole, vous ne pouvez lui faire aucun mal tant que la parole n’est pas achevée. » Il vaut la peine de se rappeler cet élément clé du code des pirates, au cas où vous vous retrouveriez un jour face à des forbans sinistres et aventureux en pleine mer. Une bouteille de Talisker X Parley « Wilder Seas » pourrait également aider.

Lire aussi : La fabrication du cognac (Brandy ) en trois étapes

Mais de manière réaliste, la menace des pirates n’est plus ce qu’elle était. De nos jours, la pollution des océans est une préoccupation bien plus grande qu’un flibustier barbu avec la gueule de bois. C’est pourquoi la distillerie emblématique de l’île de Skye, Talisker (On m’a dit que c’est la boisson préférée de tous les pirates de Tokyo à Tortuga) s’est associée à l’organisation internationale Parley for the Oceans pour tenter de faire une différence.

« Wilder Seas » est une nouvelle édition limitée issue de la collaboration entre Talisker et Parley. Pour chaque bouteille de ce précieux whisky single malt, Talisker fait don de 4 dollars, totalisant plus de 650 000 dollars, à diverses initiatives de Parley for the Oceans qui soutiennent la protection et la préservation des océans. S’il y a quelque chose de mieux que de boire un excellent verre de whisky single malt, c’est le faire avec une conscience tranquille. Bonne action accomplie pour la journée.

Les éloges environnementaux ne s’arrêtent pas là. L’emballage du whisky est le plus innovant jamais réalisé par Talisker, utilisant une bouteille en verre 100 % recyclé, fabriquée à partir de biocarburant. L’extérieur de la bouteille est orné de décorations en céramique. Non seulement cela a l’air fantastique, mais c’est aussi une belle façon de réduire les étiquetages. Cette décoration prend la forme de lignes topographiques inspirées du paysage sous-marin ondulé de Skye ; elles évoquent les vagues qui se brisent sur un littoral en cascade autour de la bouteille.

La collaboration Talisker X Parley est également la première fois que la distillerie propose un whisky sans étui qui inclut une étiquette en papier 100 % recyclé, munie de toutes les informations nécessaires. Ces initiatives durables ont réduit les émissions de bouteilles en verre de 82 % et les émissions totales de carbone liées à l’emballage de 77 %, prouvant que cette collaboration va bien au-delà d’une simple bouteille élégante.

Le liquide en lui-même est le tout premier jamais sorti par Talisker à avoir été vieilli dans des fûts de cognac en chêne français XO. Il en résulte un whisky riche et complexe qui ondule avec des vagues de fumée et d’épices, tandis que des notes douces de prune et de raisins confits ajoutent une certaine profondeur et une richesse fruitée.

L’un des principaux objectifs de ce partenariat à long terme entre Talisker et Parley est de contribuer à la protection et à la préservation des forêts marines. Ces écosystèmes sous-marins souvent oubliés couvrent 25 % des littoraux mondiaux et jouent un rôle essentiel dans la santé de la planète, mais ils disparaissent quatre fois plus rapidement que les forêts tropicales. La collaboration permettra de collecter des fonds pour protéger et préserver les forêts marines dans trois endroits spécifiques : l’Écosse, l’Afrique du Sud et le Chili. Pour commémorer cela, trois cocktails ont été conçus pour évoquer le sentiment de ces trois destinations.

TRIVMPH

C’est le Costa Verde, dédié au Chili, qui a particulièrement attiré notre attention. Ce cocktail se décline en deux styles : la variation standard ou le service haute concept si vous cherchez à aller jusqu’au bout et à réaliser quelque chose de vraiment spécial.

La recette secrète des pirates

Vous souhaitez préparer le cocktail et impressionner vos invités ? TRIVMPH vous donne le secret de cette formidable boisson :

  • 50 ml de Talisker Wilder Seas
  • 40 ml de jus de pomme vert sucré
  • 100 ml de soda à la chaux mexicaine Fever Tree
  • Zeste de citron vert

Ingrédients pour le service haute concept :

  • 50 ml de Talisker Wilder Seas
  • 100 ml de Club Mate
  • 5 ml de liqueur de gentiane
  • 2 traits de bitter à base de nori (algue)
  • Spray de sel marin

Méthode :

Peu importe que vous gardiez les choses simples ou que vous éleviez cette boisson au niveau supérieur, la méthode est pratiquement la même.

Remplissez un verre highball de glace et ajoutez tous les ingrédients. Remuez le tout pour bien mélanger. Si vous optez pour le service haute concept, vaporisez le spray de sel autour de la boisson à quelques centimètres, puis vaporisez le citron vert et plongez-le dans la boisson. Ceux qui préfèrent la simplicité peuvent simplement ajouter le zeste de citron vert.

Lire aussi : The Devil’s Keep – Qu’est-ce qui justifie le prix exorbitant de ce single malt Irish Whiskey ?

Le whisky Talisker x Parley : Wilder Seas est disponible à l’achat dans le monde entier auprès de détaillants sélectionnés au prix de 100 dollars par bouteille de 70 cl.

Laisser un commentaire