0 7 minutes 1 mois

Combien grands sont les efforts consentis par l’Afrique pour tenir ferme face à un monde de plus en plus vorace ;
Combien louables sont les progrès de l’entreprenariat réalisés à la lueur des réverbères de diverses formations ;
Combien élogieux le seront-ils lorsqu’ils seront à même d’éradiquer du continent la pauvreté nous l’enveloppe …

Depuis la nuit des temps, l’Afrique a connu biens de périodes sombres dont elle s’est tant soit peu remise. Des guerres sanguinaires aux maladies dévastatrices, l’Afrique a su se montrer forte et courageuse en bravant à contre-courant les revers de l’existence qui lui ont été imposés. Ces revers,  tous les pays du continent les ont vécus d’une manière ou d’une autre, sans distinction aucune !

A la base, l’Afrique est un continent doté d’une diversité culturelle flagrante et de multiples ressources naturelles. Climat, faune, flore … Tout converge au bonheur des paisibles habitants de ce beau continent. Les différents peuples qui cohabitent dans cette région du globe sont accueillants et pleins de vie. Tout y est réuni pour y devenir un serial entrepreneur sans pareil.

Pourtant, un fléau assez particulier vient émousser le rêve que ce beau continent nous a jadis vendu : il s’agit du taux de pauvreté..

Cela fait plusieurs années que le continent est en proie à la pauvreté à telle enseigne qu’il troque peu à  peu son identité qui lui est si bien connue  de berceau de l’humanité pour une identité beaucoup moins prestigieuse qui s’apparente aux conséquences troublantes qu’engendre cette réalité.  

entrepreneur Icon 1133722

VOUS AIMEREZ CET ARTICLE

État des lieux du marché africain

La majorité des pays africains diversifient leurs sources de revenus traditionnelles, l’entrepreneuriat est de plus en plus considéré comme une clé de la croissance économique. À ce jour, l’entrepreneuriat a produit des rendements énormes pour les entrepreneurs et, selon les experts, il recèle un énorme potentiel inexploité pouvant mener le continent africain dans une  phase de développement.

Aujourd’hui, l’entrepreneuriat est considéré comme l’un des outils les plus durables de création d’emplois en Afrique. Il est l’un des facteurs clés contre le chômage des jeunes en Afrique, où vit  la population la plus jeune au monde. Les jeunes possédant  une expérience professionnelle avérée sont confrontés à de  multiples difficultés quand ils décident d’entreprendre en Afrique. Le premier obstacle quand vous avez identifié un besoin de la société dans laquelle vous vivez et que vous avez décidé de mettre en place un projet d’entreprise pour répondre à ce besoin, vous rencontrez la résistance de votre entourage à qui, naturellement, vous parlez de votre projet.

Généralement, on vous dit que c’est très risqué de laisser un poste dans une entreprise pour se lancer dans l’entreprenariat ou quand vous débutez votre carrière après les études, on vous suggère de plutôt chercher du travail.

L’aube d’un espoir

Les progrès dans la prise en charge des entrepreneurs à travers les incubateurs ont permis d’accroître significativement l’espérance de vie moyenne des startups. Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer le quotidien des entrepreneurs africains. 

Les conditions de vie difficile dans certaines régions exposent les entrepreneurs à plusieurs facteurs favorisant la pauvreté, notamment, la difficulté d’accès à l’outil informatique, à internet, à des espaces de travails sain et à l’insuffisance des ressources financières pour le suivi des entrepreneurs en absence d’un système de sécurité sociale dans le système de prévoyance social  et d’emploi.

Bien qu’il y ait encore pas mal de chemin à parcourir, c’est un brin d’espoir que nous donnons aujourd’hui à toutes les personnes souhaitant entreprendre en Afrique.

Ainsi, qu’il nous soit donc permis d’encourager nos frères et sœurs victimes d’un échec dont ils n’ont choisie l’issue, combattant avec bravoure jour après  jour de leur vies,  jusqu’à ce que malheureusement, leurs affaires ne fleurisse ;

Qu’il nous soit permis de crier merci au bon Dieu, car bien qu’ils y aies des échecs, certains entrepreneurs ont réussi et sont à ce jour la seule lueur d’espoir dont l’Afrique dispose ;

Qu’il nous soit permis de glisser une larme, à la mémoire de toutes ces choses qui surplombent notre quotidien mais dont nous avons toujours su nous défaire par notre remarquable force intérieure ;

Qu’il nous soit surtout permis d’attiser une espérance continue, l’espérance d’un monde nouveau, l’espérance d’un monde où l’Afrique triomphe de toute fatalité, l’espérance d’un monde de joie, ou nous arriverons à nous défaire de l’étreinte de la disette ;

Enfin, qu’il nous soit permis de vivre dans un monde rayonnant comme il en était au commencement, un monde qui se dérobe de tout désespoir ;

 Aujourd’hui est un jour d’espoir où nous hissons l’étendard de nos illustres jeunes entrepreneurs mais aussi où nous entrevoyons un espoir pour l’Afrique. Ensemble, soyons déterminés à écrire  une nouvelle page de notre histoire à l’encre de notre bravoure et des efforts impérieux.

A nous le courage de continuer à tenir ferme, à nous l’espérance d’un avenir meilleur.

Laisser un commentaire