1 10 minutes 2 mois

Les food trucks permettent aux gens d’obtenir une variété d’options de repas et de découvrir rapidement de nouveaux types de cuisines dans des lieux pratiques. Et à une époque où les repas en plein air et la distanciation sociale sont de plus en plus répandus, la restauration mobile peut être une idée de petite entreprise prometteuse, flexible et finalement gratifiante pour les entrepreneurs indépendants et innovants.

En fait, la société de recherche IBISWorld offre des perspectives positives pour l’industrie du food truck, prévoyant une croissance continue au-delà de 2021 en raison de facteurs tels que l’amélioration des conditions économiques et le fait que les consommateurs optent pour des options de restauration gastronomique plus coûteuses.

Cependant, bien que l’avenir de l’industrie de la restauration mobile semble encourageant, il est important de garder à l’esprit que la mise en place de ce type d’entreprise et son exploitation réussie comportent des défis. Par exemple, il faut tenir compte des coûts de démarrage et d’exploitation, et il peut s’écouler un certain temps avant que vous n’atteigniez le seuil de rentabilité ou ne fassiez des profits. Néanmoins, le fait d’opter pour un camion-restaurant au lieu d’ouvrir un restaurant traditionnel vous permet de prendre la route, de partager votre cuisine et de développer votre marque plus rapidement qu’avec un emplacement indépendant. Pour vous aider à démarrer votre voyage culinaire mobile, utilisez le guide suivant.

8 étapes pour démarrer un Food Truck

Étape 1 : Commencez par une idée


Pour formuler un plan de fonctionnement, commencez par vous poser les questions suivantes :

Quels types de food trucks sont déjà en activité dans votre ville ?
Y a-t-il un intérêt local pour le type de nourriture que vous souhaitez servir ?
Quel est votre plat préféré ?
Quelles cuisines, quels thèmes ou quels chefs vous inspirent ?

Le conseil TRIVMPH

Une première impression cohérente et percutante est essentielle, aussi, lorsque vous choisissez votre identité de marque, pensez à vos clients cibles et à ce qui rend votre entreprise unique.


Étape 2 : Créez un Business Plan

Toute entreprise doit définir clairement son plan d’affaires (y compris un résumé), ses objectifs marketing et son budget, et les food trucks ne font pas exception. L’absence d’un plan d’affaires de base pour les food trucks peut être préjudiciable, surtout dans un secteur potentiellement risqué comme celui de la restauration mobile.

En plus d’élaborer un plan d’affaires, vous devez choisir un nom d’entreprise et une image de marque qui reflètent votre nourriture, votre région et votre vision.

Le conseil TRIVMPH

Une première impression cohérente et percutante est essentielle, aussi, lorsque vous choisissez votre identité de marque, pensez à vos clients cibles et à ce qui rend votre entreprise unique.


Étape 3 : Obtenez du financement

Que vous accumuliez des économies, que vous obteniez un prêt pour petite entreprise ou que vous fassiez appel à des investisseurs, gardez à l’esprit que si les food trucks sont moins chers que l’ouverture d’un restaurant, ils peuvent néanmoins nécessiter un investissement financier important. Attendez-vous à dépenser entre 50 000 $ et plus de 100 000 $ en frais de démarrage pour les licences, les permis, l’équipement, la nourriture, la marque et le camion lui-même.

Étape 4 : Préparez votre équipement

Vous pouvez louer un camion de restauration au lieu d’en acheter un neuf, remettre à neuf un modèle d’occasion en le personnalisant pour votre activité, ou même opter pour un fourgon, un chariot ou une remorque pour votre entreprise. Quelle que soit l’option que vous choisissez, assurez-vous qu’elle correspond à votre budget et à vos objectifs.

Installez tous les équipements commerciaux nécessaires, tels qu’un système de point de vente, des comptoirs en acier inoxydable, des réfrigérateurs, des friteuses, des éviers à puits multiples, un éclairage et des grils plats. Si l’habillage personnalisé d’un véhicule pour la signalisation est hors de prix, vous pouvez installer un panneau de menu et utiliser un autocollant pour véhicule à la place.

Étape 5 : Recherchez les meilleurs emplacements

Faites des recherches et décidez de la plage d’exploitation que vous souhaitez. Des événements tels que des festivals, des foires et des défilés peuvent vous aider à vous lancer. En outre, consultez les tableaux d’affichage des événements locaux et les médias sociaux pour trouver de nouvelles possibilités d’emplacement, et contactez les centres commerciaux, les bureaux, les bars et les pubs pour former des partenariats potentiels. Si vous ne voulez pas vous déplacer, envisagez de louer un espace payant dans un parc de camions alimentaires ou un terrain commercial.

Étape 6 : Assurez-vous que vous avez les permis et les licences nécessaires et que vous êtes en règle.

Pour fonctionner avec succès (et en toute légalité), votre food truck doit être correctement assuré et titulaire d’une licence avant de se lancer. Tout d’abord, recherchez les restrictions et les réglementations relatives aux aliments mobiles auprès des autorités locales (ville et comté) et de l’État.

Ensuite, renseignez-vous sur le coût et les formalités de demande de licences et de permis pour les zones dans lesquelles vous allez opérer (voir les directives de la ville de New York ici et ici, par exemple). Les frais peuvent varier en fonction de la localité et de l’État, mais selon la Fondation de la Chambre de commerce des États-Unis, il faut compter en moyenne près de 30 000 $ en permis, licences et conformité légale pour démarrer et maintenir un food truck pendant un an3.

Enfin, préparez-vous aux inspections sanitaires en vous assurant que votre food truck est parfaitement nettoyé, que les aliments sont correctement étiquetés et stockés, que les équipements et les mesures de sécurité en cas d’évacuation sont respectés et que vous disposez d’une ventilation et d’une eau courante adéquates.

Conseil: Pour prendre de l’avance sur le processus, vous pouvez créer et utiliser régulièrement votre propre liste de contrôle numérique pour l’auto-inspection.

Étape 7 : Élaborer votre menu

Les food trucks qui ont le plus de succès ont tendance à avoir une vision unique de la nourriture – souvent en servant un plat signature et une passion pour le partager avec les autres.

Comme votre objectif quotidien doit être de servir rapidement des plats délicieux et mémorables, gardez à l’esprit ces quatre éléments du menu d’un food truck :

Rapide : Vous perdrez des clients au profit de longues files d’attente si vous ne pouvez pas servir la nourriture rapidement.
Remplissage : Gardez les assiettes du chef pour votre futur restaurant ; les plats du menu du food truck doivent être consistants.
Savoureux : avez-vous testé votre menu avec d’autres personnes ? Le commanderiez-vous vous-même ? Laissez votre menu évoluer. Si un article ne se vend pas, remplacez-le.
Un prix raisonnable : Pour la qualité et la quantité de nourriture que vous proposez, quel est le juste prix à demander ? Évaluez votre emplacement, vos plats et vos concurrents, et ajustez vos prix en conséquence.

Note: Si vos clients ne sont pas satisfaits après avoir fait la queue et essayé vos plats, ils ne reviendront probablement pas et n’en parleront pas non plus à leurs amis. L’élaboration d’un menu unique est intéressante, mais assurez-vous d’avoir le budget et les ressources nécessaires pour le réaliser de manière cohérente.

Étape 8 : Faites la promotion de votre lancement

Que ce soit dans les villes, les banlieues ou les zones rurales, le marketing des médias sociaux peut être un outil puissant pour annoncer votre lancement et développer la base de fans de votre food truck. Utilisez des plateformes comme Twitter, Facebook et Instagram pour promouvoir votre lancement auprès de vos réseaux respectifs, et informez-les de l’endroit où vous serez situé. Utilisez ces plates-formes pour publier des images claires et attrayantes de vos plats et des éléments de votre menu, et pour annoncer toute promotion de lancement.

À une époque où environ 70 % des clients consultent un restaurant en ligne avant de décider d’y manger, il est essentiel de s’assurer qu’ils savent qui vous êtes, où vous trouver et à quoi s’attendre4.

En résumé

La route du succès dans l’industrie du food truck peut être semée d’embûches financières et logistiques. Mais avec le vent d’optimisme qui souffle sur l’économie, il pourrait être opportun et bénéfique de faire sa percée culinaire dans une entreprise mobile, surtout si l’on considère la flexibilité, l’indépendance et la marge d’innovation qu’elle offre. Si vous budgétez, planifiez et vous préparez en conséquence en suivant les étapes décrites ci-dessus, vous pouvez lancer une expérience culinaire unique et mémorable qui, espérons-le, attirera un grand nombre de clients et les incitera à en redemander.

Une réflexion sur “ Comment créer une entreprise de Food Truck

Laisser un commentaire