1 5 minutes 11

L’entreprise Promobot est à la recherche d’un visage « gentil et amical » qui pourrait être reproduit sur des milliers de versions de ses robots dans le monde entier.
L’entreprise est prête à payer 200 000$ à toute personne prête à céder les droits sur son visage et sa voix pour toujours.

« Depuis 2019, nous fabriquons et fournissons activement des robots humanoïdes sur le marché. Nos nouveaux clients veulent lancer un projet à grande échelle, et pour ce faire, ils ont besoin d’une licence pour une nouvelle apparence de robot afin d’éviter les délais légaux », a déclaré Promobot, qui affirme être le plus grand fabricant de robotique de service en Europe du Nord et de l’Est.

La commande de robots humanoïdes aurait été passée par une société américaine qui fournit des solutions aux aéroports, aux centres commerciaux et aux magasins de détail en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. D’où l’exigence d’un visage « gentil et amical ».

Toutefois, pour être sélectionné comme visage de l’armée de robots, le sexe ou l’âge n’a pas d’importance. Les personnes de plus de 25 ans, quel que soit leur sexe ou leur race, peuvent poser leur candidature en répondant à une demande et en remplissant un questionnaire sur le site web de l’entreprise.

Le nouveau robot portant le visage de la personne sélectionnée devrait commencer ses activités en 2023.

Les principaux produits de Promobot sont actuellement le robot V.4, qui travaille dans les aéroports, les universités, les cinémas, les musées et les centres commerciaux, ainsi que le droïde humanoïde Robo-C, qui est également utilisé dans les lieux très fréquentés comme les musées et les centres commerciaux.

Alors que la société aurait pu utiliser un visage créé par ordinateur, le fait d’avoir un véritable être humain pour prêter ses traits à la nouvelle série de machines les rendrait plus réalistes.

Lire aussi : Tesla model pi – c’est un smartphone hors norme

Le candidat gagnant devra d’abord prendre un modèle 3D de son visage et de son corps pour les caractéristiques externes du robot.
Il devra ensuite « dicter au moins 100 heures de matériel vocal pour copier sa voix », qui sera utilisée par la machine pour communiquer avec les clients.

Après cela, le candidat gagnant devra « signer un accord de licence » autorisant « l’utilisation de son apparence pour une période illimitée ».
Promobot n’est pas la première entreprise de robotique à offrir une énorme somme d’argent pour les droits sur le visage de quelqu’un.

En 2019, une entreprise privée, qui a choisi de rester anonyme en raison de la « nature secrète » du projet, offrait 150 000 dollars à une personne ayant un visage « gentil et amical ».

Giomiq, la société chargée de trouver le bon visage, a reconnu dans un communiqué de presse que « donner les droits sur son visage pour l’éternité était potentiellement une décision extrêmement importante ».

Le créateur sait qu’il s’agit d’une affaire importante et a accepté de payer 150 000 dollars pour obtenir les droits sur le « bon visage », a-t-il ajouté.

Promobot a déjà été poursuivi par Arnold Schwarzenegger pour avoir créé un robot sosie sans l’autorisation d’utiliser son visage. Il semble donc que la société soit très prudente cette fois-ci. Les robots de la société ont également été décrits précédemment par Gizmodo comme « un iPad lent attaché à un grand châssis métallique imposant et musclé ».

On craint que des robots de ce type ne soient utilisés pour la surveillance des entreprises ou des gouvernements. On ne sait pas si la personne dont le visage est gagnant sera informée des utilisations potentielles du robot.

‘Notre société développe des technologies dans le domaine de la reconnaissance faciale, ainsi que de la parole, de la navigation autonome, de l’intelligence artificielle et d’autres domaines de la robotique »

Promobot

Promobot serait une startup russe, mais son site Web ne mentionne que des bureaux à New York et Hong Kong. Ses robots travaillent dans 43 pays en tant qu’administrateurs, promoteurs, consultants, guides et concierges, remplaçant ou complétant les employés humains. Ses robots sont censés se trouver chez Walmart, à l’aéroport de Baltimore-Washington et au centre commercial de Dubaï.

Une réflexion sur “ Promobot – Une entreprise technologique vous paiera 200000$ pour vendre votre identité à ses robots.

Laisser un commentaire