Light
Dark

Productivité – 4 indicateurs d’une culture organisationnelle efficace

Pour beaucoup de gens, la culture d’entreprise est un mot à la mode, car la majorité d’entre eux l’associent à une culture d’entreprise de qualité et aux derniers avantages comme les collations gratuites, le ping-pong ou les cabines de sieste. Ces avantages semblent assez agréables, mais lorsqu’il s’agit de la culture d’une entreprise, il s’agit de savoir qui est l’organisation au niveau le plus profond. La culture d’une organisation dépend des croyances, des valeurs, des comportements et des attitudes que les employés partagent sur une base régulière.

La culture de l’entreprise est la manière dont les employés parlent de leur lieu de travail et de la façon dont ils s’intègrent à la structure de l’entreprise. Si certains se demandent si la culture d’entreprise est importante, la réponse est certainement oui !

Lire aussi : Networking – 3 tactiques de réseautage efficaces pour faire avancer votre entreprise

Comment s’y prendre pour créer une culture d’entreprise positive et forte ? Voici quelques caractéristiques essentielles auxquelles vous devez faire attention :

Une culture d’entreprise axée sur les objectifs

Lorsqu’on dit d’une entreprise qu’elle a une culture réussie, cela signifie que les employés doivent avoir une bonne idée de l’objectif de l’entreprise. Ils doivent avoir une idée claire de leurs objectifs à court et à long terme. C’est extrêmement important, car une entreprise qui a une raison d’être s’attache à faire progresser les ressources et les personnes pour atteindre les objectifs, au lieu de se contenter de les gérer.

Le but et l’intention sont un moteur d’inspiration qui engage les communautés et les employés. Lorsqu’un dirigeant fixe un objectif clair pour l’entreprise, cela devient un facteur déterminant pour engager les employés et leur offrir une forte source de motivation. En bref, les capacités, les stratégies et la culture de l’entreprise deviennent le principal moteur de la finalité de l’entreprise.

Des modèles de communication convaincants

Au sein des organisations prospères et florissantes, les modèles de communication intrigants sont la courtoisie, la clarté et la proactivité. La clarté est l’un des éléments les plus importants d’une bonne communication, car il est impératif que les informations et les messages soient transmis de manière claire, transparente et concise. Cela est vrai quelle que soit l’origine des messages, qu’il s’agisse des équipes, des employés ou des managers.

La courtoisie est un autre aspect de la communication et permet de transférer les messages dans un environnement de respect et de sécurité. Elle manifeste le respect de l’autre personne et crée un environnement sûr pour le message.

La proactivité est un autre aspect essentiel d’un modèle de communication efficace, car la seule façon d’entamer une discussion productive est d’être proactif. En réalité, cela signifie que les parties à la discussion doivent regarder vers l’avenir plutôt que de se concentrer sur le passé et de participer à un jeu de reproches.

Une culture de l’acceptation positive du retour d’information

Le retour d’information est excellent pour une entreprise à plus d’un titre. Une organisation ne peut atteindre le zénith du succès que lorsqu’elle est capable d’accepter un retour d’information tant positif que négatif. Pourquoi une entreprise devrait-elle accepter le retour d’information ? Parce que le retour d’information peut pousser une entreprise à améliorer ses performances. Pour créer une culture d’entreprise ouverte, axée sur le retour d’information, les gens doivent être réceptifs. Ils doivent savoir quand et comment donner un retour d’information.

Le retour d’information peut provenir de différents endroits et de différentes personnes. Celles-ci peuvent être externes ou internes et ce retour peut concerner n’importe quelle partie de la vie de l’entreprise, y compris la vision et le leadership, les pratiques internes et les opérations de l’entreprise. Lorsqu’il existe une bonne culture du retour d’information, cela ne signifie pas seulement que le retour d’information est reçu et donné, mais aussi la manière dont il est donné, que ce soit de manière claire, sûre ou productive.

Une culture du travail d’équipe

Le cœur de toute culture d’entreprise réussie consiste à créer, améliorer et célébrer le travail d’équipe. Le travail d’équipe se concentrera toujours sur les réalisations de l’équipe plutôt que sur les réalisations personnelles. Le travail d’équipe stimule toujours la collaboration, permet d’accomplir les tâches à temps, plus rapidement, mieux et de manière plus efficace. S’il est vrai que le succès d’une équipe dépend des caractéristiques de ses membres, il découle également de sa structure.

Lire aussi : 5 façons de bâtir une solide base de clients

Les entreprises doivent offrir à leurs employés un travail significatif en développant un objectif organisationnel compréhensible. Toute forme d’orientation et de normes doit être claire et transparente, tant en paroles qu’en actes. La direction doit encourager la collaboration entre les départements et les employés et décourager la concurrence. La direction doit s’efforcer de gagner la loyauté des employés en leur offrant des possibilités d’avancement et de croissance professionnelle et financière. L’aspect le plus important est de fournir un retour d’information opportun et productif et de respecter les idées de tous les points de vue. Il faut se rappeler qu’une mauvaise culture d’entreprise entraîne souvent une aliénation des employés et donc leur désengagement, ce qui a des conséquences coûteuses sur les performances de l’organisation à court et à long terme. Il existe des études scientifiques qui apportent la preuve définitive que la culture d’entreprise est directement liée à la performance organisationnelle.

Les employés sont généralement plus performants lorsque l’environnement d’un bureau est orienté vers la croissance. Si vous êtes étudiant en gestion d’entreprise DBA, vous pouvez suivre des cours sur le développement de la culture d’entreprise et étudier comment gérer les opérations commerciales et humaines.

Laisser un commentaire