Loading...

Bernard Arnault – L’homme qui valait $100 milliards

Bernard Arnault est la 1ère fortune mondiale (novembre 2020). Aussi discret que puissant, ce dernier a bâti sa fortune avec le N°1 mondial du luxe, LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy ) dont il est l’actionnaire majoritaire et directeur général. Bernard Arnault est à la tête d’une fortune estimée à 100 milliards de dollar.

Né le 5 mars 1949 à Roubaix en France d’un père entrepreneurs en bâtiment et travaux public.

Le jeune Bernard Arnault diplômé en polytechnique est nommé en 1974 à la direction de la construction de l’entreprise familiale Ferret-Savinel. En 1977 il devient directeur général avant de succéder à son père en 1978 et transformer la société en “Ferinel” un promoteur immobilier.
En concurrence avec d’autres, sa promesse de conserver l’emploi lui permettra de rafler la mise. Peu de temps après il va mettre en place un plan drastique au sein de Boussac ne gardant que quelques activités dans la maison de couture Christian Dior.
Ça sera son premier contacte avec le monde de la mode qu’il ne quittera plus.
Lorsqu’en 1987 les entreprises Louis Vuitton et MoëtHennessy se rapprochent, il voit dans les querelles entre les deux familles propriétaires l’opportunité de frapper un gros coup. Ainsi en 1989 il fait l’acquisition de LVMH au terme de 17 procédures judiciaire l’opposant à Henri Racamier.

Depuis l’acquisition de LVMH en 1989, les marques de prestiges viennent gonfler le portefeuille du groupe. qui en compte plus de 79 aujourd’hui. Parmi celles ci des OPA qui vont permettre au groupe de mettre la maison sur des géants de différents industries.

En 1997 LVMH s’attaque au géant français de la distribution des parfums et cosmétique et rachète 100% du capital de Sephora pour la somme de 1,6 milliard de Francs Français.

En 1999 c’est 94% du géant de l’horlogerie suisse Tag Heuer qui tombe dans les filets du groupe LVMH pour la modique somme de 721 milliards d’euro.

Cette meme année le groupe va également s’allier avec Prada, en Italie, afin de prendre le contrôle de la maison Fendi. Via un holding détenu à parité, LVMH et Prada acquièrent 51 % du capital du fourreur et maroquinier, sur la base d’une valorisation de 6 milliards de francs.

En s’offrant Fendi, LVMH s’offre aussi les service de son talentueux styliste, Karl Lagerfeld, qui sera tenu de continuer de collaborer avec la marque.

En 2011 c’est le fleuron Italien de la Joailleri Bulgari, classé 3 ème mondial, qui rejoint le groupe pour la somme de 4,3 milliards d’euro.

En 2018 pour 3 milliards d’euro le groupe fait l’acquisition de Belmond, le géant Bermudien du voyage de Luxe.

En 2019 c’est Tiffany & Co vient gonfler le portefeuille de LVMH suite à une acquisition faite à hauteur de 16,2 milliards d’euro.

La marque ne s’arrêtera pas la et vas s’associer à la célèbre chanteuse Rihanna au travers de la marque Fenty

« Les plus gentils l’appellent Conquistador, les plus méchants Terminator. C’est à ce prix sans doute que l’on devient manager aujourd’hui. Seul l’avenir dira si le bon financier est aussi un bon industriel« , écrivait en 1989 Patrick Poivre d’Arvor dans le JDD.

On peut dire aujourd’hui que le temps a confirmé le talent industriel de celui qui est le N°1 du Luxe au monde.

Laisser un commentaire

TRIVMPH

UNE VISION POUR CONSTRUIRE VOTRE EMPIRE !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :