0 8 minutes 2 semaines

Elon Musk est l’un des entrepreneurs les plus célèbres de la planète. Souvent décrit comme  un surhomme, c’est à juste titre qu’il est surnommé  l’homme fort de la Silicon Valley. Il fait partie de ceux qui changent les règles du jeu en portant l’innovation à des niveaux rarement atteints dans l’industrie. Il a monté en quelques années Tesla, une entreprise qui révolutionne l’industrie automobile et SpaceX, une entreprise œuvrant dans l’aéronautique qui concurrence Arianespace. Il a auparavant bouleversé le marché des paiements en ligne avec PayPal. Son objectif ultime : conquérir Mars. Pour l’instant, rien ne semble le freiner dans son élan. 

Dans cet article, Trivmph vous parle du génie tumultueux de cet homme qui a su  briser le plafond de verre en repoussant toutes les limites possibles afin de proposer au monde des innovations incroyables.

Qui est Elon Musk ?

Elon Musk est né le 28 juin 1971 à Pretoria, Afrique du Sud.  Enfant, Musk était tellement perdu dans ses rêves éveillés d’inventions que ses parents et ses médecins ont effectué des examens mentaux sur lui. 

Il a fait preuve très tôt d’un talent pour l’informatique et l’entreprenariat. À 12 ans, il a créé un jeu vidéo et l’a vendu à un magazine informatique. Ensuite, après avoir obtenu un passeport canadien, il a quitté l’Afrique du Sud car il n’était pas disposé à soutenir l’apartheid par le biais du service militaire obligatoire et parce qu’il recherchait les meilleures opportunités économiques disponibles aux États-Unis. À 17 ans, Musk a déménagé au Canada pour fréquenter l’Université Queen’s. Il y a obtenu sa citoyenneté canadienne cette année-là, en partie parce qu’il pensait qu’il serait plus facile d’obtenir la citoyenneté américaine par cette voie.

Au milieu des années 90, l’étudiant décide d’interrompre ses brillantes études pour relever un autre défi, se lancer dans l’aventure Internet. Il co-fonde avec son frère la société Zip2, éditrice de logiciels pour entreprises, qu’il revend en 1999 pour plusieurs millions de dollars. Il décide de réinvestir l’argent pour créer une nouvelle entreprise, PayPal, un système de paiement sur internet.

La naissance de Paypal

L’idée d’Elon était révolutionnaire : permettre aux particuliers de gérer leur compte bancaire et d’effectuer des paiements sur Internet. Au début des années 1990, plusieurs banques européennes s’étaient lancées dans la banque directe, offrant des services de base par téléphone, Minitel ou fax. Mais de là à créer une banque totalement virtuelle, les spécialistes du secteur ont affirmé haut la main que le web n’est pas assez sûr pour mettre sur pied un tel projet, les gens n’ayant aucune envie de confier au réseau leurs comptes bancaires et leurs codes d’accès.

Mais Elon Musk  était persuadé du contraire. Depuis qu’il a effectué un stage au sein de la banque canadienne Nova Scotia, en 1990, il n’a cessé de pointer du doigt et l’absence d’imagination des banquiers. A ses yeux, la finance va inévitablement muter vers les systèmes en ligne. C’est sur cette conviction que repose X.Com, l’entreprise qu’il met sur pied. Une fois de plus, Elon Musk a vu grand. D’emblée, la société entend proposer des services complets en ligne, y compris la possibilité d’effectuer des paiements. 

En 2000, il pilote une levée de fonds de 100 millions de dollars auprès de Deutsche Bank et de Goldman Sachs. C’est à ce moment que PayPal adopte le business model qui a fait son succès : elle propose des services sécurisés permettant de faire des achats et d’envoyer ou de recevoir de l’argent via un mode de passe. Un changement de vocation qui a connu des résultats couronnés de succès durant les années suivantes. 

VOUS AIMEREZ CET ARTICLE

L’aventure Tesla

Elon Musk s’est longtemps intéressé aux possibilités d’utiliser des voitures électriques. En 2004, il devient l’un des principaux bailleurs de fonds de Tesla, une entreprise de voitures électriques.  En 2006, Tesla a lancé sa première voiture, le Roadster, qui pouvait parcourir 394 km avec une seule charge. Contrairement à la plupart des véhicules électriques précédents, il s’agissait d’une voiture de sport qui pouvait passer de 0 à 60 miles (97 km) par heure en moins de quatre secondes. En 2012, Tesla a lancé la berline Model S, qui a été acclamée par les critiques automobiles pour ses performances et son design. A partir de ce moment-là, une série de voitures électriques ont été produites, faisant de lui un entrepreneur exceptionnel. 

Et SpaceX arriva …

Elon Musk a longtemps été convaincu que pour que la vie survive, l’humanité doit devenir une espèce multi planétaire. Cependant, il n’était pas satisfait de la grande dépense que représentent les lance-fusées. En 2002, il a fondé Space Exploration Technologies (SpaceX) pour fabriquer des fusées plus abordables. Ses deux premières fusées ont été conçues pour coûter beaucoup moins cher que les fusées concurrentes. Une troisième fusée, le Falcon Heavy (lancé pour la première fois en 2018), a été conçue pour transporter 53 000 kg en orbite, soit près de deux fois plus que son plus grand concurrent, le Delta IV Heavy de la société Boeing, pour un tiers du coût. SpaceX a également développé le vaisseau spatial Dragon, qui transporte des fournitures à la Station spatiale internationale et est conçu pour transporter jusqu’à sept astronautes. Elon Musk a cherché à réduire les dépenses liées aux vols spatiaux en développant une fusée entièrement réutilisable qui pourrait décoller et revenir sur la plateforme d’où elle a été lancée. En plus d’être le PDG de SpaceX, Elon Musk a également été le concepteur en chef de la construction des fusées Falcon, Dragon et Grasshopper.

Ce qui fait de lui un homme exceptionnel 

Elon Musk est un visionnaire. Il s’est lancé dans la banque en ligne et ça a donné Paypal, il s’est lancé à la conquête de l’espace avec Spacex et ça marche, il s’est également lancé dans les voitures électriques avec tesla et ça aussi ça marche… Tout ce qu’il touche se transforme littéralement en or.  Rien n’a pu freiner son élan malgré les avis contraires des experts de l’époque.  Son objectif est de construire une ville sur mars et d’y envoyer 1 million de personnes d’ici 2050. Pourra-t-il relever ce nouveau défi ? Seul l’avenir nous le dira.

Laisser un commentaire