0 2 minutes 4 mois

Dans cette vidéo, Maître Tefengang (T-LEX) parle d’une évidence ; les richesses du sous-sol de l’Afrique. Il suggère aux entrepreneurs de s’approprier avec des locaux, de la transformation et de la vente de ces matières premières afin que les bénéfices permettent aux économies africaines de se développer davantage tout en évitant que l’argent africain aille dans des sociétés étrangères qui contribueront à l’économie de pays étrangers dans le but de réinvestir cet argent dans l’avenir de l’Afrique et dans sa future infrastructure.

L’Afrique est plurielle ; il ne faut pas avoir un jugement global sur l’Afrique, car il y a des zones de prospérité et des zones de pauvreté.

Il y a des zones de pauvreté en Afrique (c’est même l’unique image que la plus part des gens connaissent) qui offrent des opportunités d’investissement. Ces investissements peuvent avoir deux résultats : ramener une source de revenus à l’entrepreneur et améliorer l’infrastructure/le mode de vie des habitants sur place.

Investir en Afrique = permettre aux richesses africaines de contribuer au PIB africain et non ceux d’autres pays dans d’autres continents.

Laisser un commentaire