0 4 minutes 1 mois

L’agence Sportfive a obtenu les droits mondiaux de médias et de sponsoring pour les deux prochaines éditions de l’événement multisports des Jeux africains.

Sportfive s’est vu confier le contrat par l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique, l’accord portant sur les Jeux de 2023, qui ont été attribués à Accra, au Ghana, en octobre 2018, ainsi que sur l’événement de 2027, qui n’a pas encore été désigné comme hôte.

En tant que partenaire exclusif des droits médias et marketing, Sportfive sera responsable de la distribution de tous les droits médias mondiaux, à l’exclusion des droits nationaux en clair, et des droits de sponsoring, y compris nationaux.

En outre, Sportfive soutiendra l’organisation technique des Jeux africains en fournissant des conseils stratégiques, une planification des événements, des services de production et une expertise opérationnelle.

L’agence TV Media Sport (TVMS) a vendu les droits médiatiques mondiaux des Jeux africains de 2019. Lors de l’édition 2015 à Brazzaville 2015, Sportfive (puis Lagardère Sports) a fourni des services comprenant la distribution des droits médias, des solutions marketing, la production de contenus, le déploiement de plateformes numériques et la billetterie.

Idriss Akki, directeur général de Sportfive Moyen-Orient et Afrique, a déclaré :  » Sportfive possède une longue expérience et a fait ses preuves dans la commercialisation d’événements sportifs africains.

« Nous sommes plus que fiers de travailler en étroite collaboration avec l’ACNOA et de contribuer à faire passer le mouvement olympique africain au niveau supérieur ; et nous sommes convaincus que nous justifierons la confiance qui nous est témoignée en faisant passer le mouvement olympique africain au niveau supérieur. »

Lire aussi : André Iguodala – Champion NBA et champion de la Silicon Valley

Le contrat phare de Sportfive en Afrique a été pendant de nombreuses années son accord très médiatisé avec la Confédération africaine de football.

Cependant, en 2019, la Caf a annulé son accord mondial de 12 ans sur les droits médias et de sponsoring avec Lagardère Sports, d’une valeur de 1 milliard de dollars (864 millions d’euros), dans une décision décrite par le conglomérat basé en France comme « illégale, déraisonnable et injustifiée ». L’accord avait été prolongé jusqu’en 2028 avant d’être annulé.

Robert Müller von Vultejus, directeur de la croissance chez Sportfive, a déclaré aujourd’hui : « Nous avons contribué à l’organisation de certains des événements sportifs les plus importants et les plus réussis au monde et nous avons participé à presque tous les cycles de Jeux depuis Sydney 2000. Nous savons par expérience que chaque grand événement sportif apporte des défis et des opportunités uniques et nous sommes plus qu’heureux de soutenir le Mouvement olympique africain dans la mise en œuvre technique. »

L’édition la plus récente des Jeux africains s’est déroulée à Rabat, au Maroc, du 19 au 31 août 2019.

Laisser un commentaire