0 2 minutes 219

Melinda French Gates, l’ancienne épouse du milliardaire Bill Gates, cofondateur de Microsoft, prévoit désormais de consacrer la majeure partie de sa fortune à des projets philanthropiques autres que la Fondation Gates, a rapporté mercredi le Wall Street Journal.

Lire aussi : Meta – Les vrais problèmes antitrust ne font que commencer

Melinda French Gates et Bill Gates se sont engagés en 2010 à donner la majorité de leur argent à leur fondation, dont la dotation a dépassé les 50 milliards de dollars. Cette année-là, le couple, aux côtés de Warren Buffett, a fondé le Giving Pledge (promesse de don) pour inciter les personnes ultra-riches à donner plus de la moitié de leur fortune à des œuvres caritatives.

TRIVMPH - Bill & Melinda Gates foundation

Après avoir annoncé leur divorce en mai 2021, ils ont publié pour la première fois des lettres distinctes du Giving Pledge en novembre. Dans la sienne, French Gates a maintenu son engagement initial de donner plus de la moitié de sa fortune, mais n’a pas précisé que la Fondation Gates en serait le bénéficiaire. Le Wall Street Journal a rapporté qu’elle allait plutôt répartir sa fortune entre différentes organisations philanthropiques, citant des « personnes au fait de la question ».

La Fondation Gates s’est refusée à tout commentaire.

Laisser un commentaire