0 5 minutes 1 mois

La Confédération africaine de football (Caf) a lancé son appel d’offres pour les droits médiatiques de télévision payante et de paiement à la séance en Afrique subsaharienne, y compris l’Afrique du Sud, pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Le Cameroun accueillera le tournoi reporté du 9 janvier au 6 février de l’année prochaine.

Les droits sont disponibles pour la plupart des langues de la région, avec de  » larges  » exclusions pour les droits en langue française.

L’appel d’offres de la Caf comprend également les droits de télévision payante et de paiement à la séance pour d’autres événements en 2022 et 2023, notamment le Championnat d’Afrique des Nations 2022, la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2022, ainsi que la Ligue des champions et la Super Coupe de la Caf pour les saisons 2021-22 et 2022-23.

Une déclaration sur le site Web de la Caf indique que « Le processus d’appel d’offres permettra à la Caf de sélectionner les entreprises médiatiques les mieux placées pour atteindre les objectifs de la Caf, à savoir offrir une exposition maximale au tournoi et offrir aux fans d’Afrique subsaharienne une expérience de visionnage de haute qualité. »

En 2019, la Caf a annulé son accord mondial de 12 ans sur les droits médias et de sponsoring avec l’agence Lagardère Sports, d’une valeur de 1 milliard de dollars (862 millions d’euros), dans une décision décrite par le conglomérat basé en France comme « illégale, déraisonnable et injustifiée ». L’accord avait été prolongé jusqu’en 2028 avant d’être annulé.

Lire aussi: Sergio Ramos – Un défenseur béton à l’attaque du monde des affaires

La chaîne de télévision payante Supersport avait conclu un accord à long terme avec l’agence pour les droits sur les compétitions de la CAF avant que le contrat ne soit annulé. Le diffuseur de télévision à péage Canal Plus Afrique a conclu un accord de sept ans avec Lagardère Sports pour les droits de la CAF en 2016.

L’Union africaine de radiodiffusion, l’organe des radiodiffuseurs en clair, a annoncé en août qu’un total de 25 de ses affiliés de radiodiffusion se sont déjà engagés à montrer la Coupe d’Afrique des Nations. En 2019, l’AUB a conclu un accord de principe pour les droits de diffusion en clair dans la région de l’Afrique subsaharienne pour les éditions 2019 et 2021 du tournoi.

Les sociétés de médias souhaitant participer à l’appel d’offres ont été invitées à contacter mediasales@cafonline.com , la date limite étant fixée au 2 novembre.

Le mois dernier, l’agence IMG a commencé à vendre des droits de diffusion internationaux centralisés pour les matches de qualification de la Caf pour la Coupe du monde 2022, suite à un récent accord conclu avec la Fifa. L’organisme mondial a commercialisé pour la première fois les droits des éliminatoires en novembre 2019 en publiant une ITT après avoir conclu un accord avec les 54 associations membres de la Caf pour représenter leurs droits de manière centralisée.

La liste complète des événements proposés dans l’appel d’offres de la Caf est la suivante :

  • Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021 (tournoi final),
  • Championnat d’Afrique des Nations 2022 (tournoi final)
  • Coupe d’Afrique des Nations féminine 2022 (tournoi final)
  • Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer 2022 (tournoi final)
  • Coupe d’Afrique des Nations U-17 2023
  • Coupe d’Afrique des Nations U-20 2023
  • Ligue des champions 2021-22
  • Ligue des champions 2022-23
  • Coupe de la Confédération 2021-22
  • Coupe de la Confédération 2022-23
  • Super Coupe de la CAF 2022
  • Super Coupe de la CAF 2023
  • CAF Women’s Champions League 2022 (tournoi final)

Laisser un commentaire