0 6 minutes 111

Définition : La communication est le processus de transmission d’informations d’une personne à une autre. C’est l’acte de partager des idées, des faits, des opinions, des pensées, des messages ou des émotions avec d’autres personnes, à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation, en utilisant le canal pour créer une compréhension et une confiance mutuelles.

Elle n’est pas liée aux mots, c’est-à-dire que, qu’une personne parle ou non, le message est automatiquement transmis à l’autre partie. Outre les mots, la communication peut se faire par des symboles, des lettres, des actions, des expressions, etc.

Éléments de la communication

La communication est un processus bidirectionnel, dans lequel l’échange de messages relie l’expéditeur et le destinataire, dans une direction convenue, et qui comprend sept éléments :

  1. L’expéditeur : Autrement connu sous le nom de source, c’est la personne qui a quelque chose à transmettre à un autre individu.
  2. Le codage : L’expéditeur du message choisit des mots appropriés ou des techniques non verbales pour convertir l’idée en message, ce qui s’appelle l’encodage.
  3. Le message : Le message implique quelque chose que l’expéditeur veut communiquer au destinataire. Sans message, aucune communication n’est possible.
  4. Le support : Le support fait référence au canal ou au mode par lequel le message est communiqué au récepteur, c’est-à-dire qu’il peut être envoyé par un système de traitement de texte électronique, un graphique, un symbole, etc.
  5. Récepteur : Celui à qui le message est destiné est appelé récepteur. Il/elle remarque et transmet une certaine signification au message.
  6. Décodage : L’acte d’interprétation du message par le récepteur est appelé décodage. Les perspectives, l’expérience et l’attitude du récepteur jouent un rôle essentiel dans le décodage du message.
  7. Retour d’information : Le processus de communication ne peut jamais être achevé si la réponse du récepteur fait défaut. Elle permet au communicateur d’un message de savoir si celui-ci a été reçu et interprété de la même manière que prévu.

Les sept éléments de la communication ont un rôle important à jouer dans l’ensemble du processus, car il peut y avoir une certaine déformation entre le message prévu et le message reçu.

Lire aussi : Pourquoi se lancer dans la culture de la tomate en Afrique

Formes de communication

  • Communication formelle : Connue également sous le nom de communication officielle, elle passe par des canaux prédéfinis que tous les membres de l’organisation sont tenus de suivre. Dans chaque organisation, une échelle d’entreprise est établie, par laquelle la communication passe, qui peut être :

Vers le bas : Du supérieur au subordonné
Vers le haut : Du subordonné au supérieur
Horizontale : entre employés de même niveau, mais ayant des domaines de responsabilité différents (département).
Diagonale : Entre employés de niveaux et de départements différents.

  • Communication informelle : La forme de communication qui se développe spontanément à partir de besoins personnels ou sociaux, entre les membres de l’organisation, appelée grapevine ou communication informelle. Il s’agit d’un réseau secondaire d’informations dans une organisation, qui peut être :

– Chaîne à brin unique
– Chaîne de commérages
– Chaîne de probabilité
– Chaîne de grappes

La communication informelle est la forme de communication la plus rapide, qui transmet rapidement les informations aux différents membres de l’organisation. En outre, la réponse des membres peut également être obtenue rapidement.

Nous Contacter, Contact, E-Mail, Téléphoner, Poster

Modes de communication

  • Communication verbale : La communication dans laquelle des mots (parlés ou écrits) sont utilisés pour transmettre des informations est appelée communication verbale. Elle peut se faire de deux manières :

La communication orale : Par exemple, une conversation en face à face, une conversation téléphonique, des cours, des discours, des conférences, etc.
La communication écrite : Lettres, courriels, bulletins d’information, SMS, etc.

  • Communication non verbale : La communication entre les parties dans laquelle les mots ne sont pas utilisés comme un moyen d’échanger des messages, c’est-à-dire que, à part les mots, d’autres moyens sont utilisés comme les sons, les symboles, les actions et les expressions. La communication se fait de manière non verbale à travers :

Le langage corporel, par exemple les gestes, les postures, les mouvements du corps, etc.
Le paralangage, par exemple la variation de la hauteur du son, le ton, la vitesse d’élocution, l’accentuation des mots, etc.
Le langage des signes, par exemple les mouvements des mains, les expressions faciales, etc.
Le langage du temps, par exemple le temps utilisé pour communiquer notre message.
Le langage de l’espace, par exemple l’espace maintenu entre les parties à la communication, pendant la conversation.

La communication est la colonne vertébrale de l’organisation. Sans elle, aucune organisation ne peut survivre et fonctionner efficacement pour atteindre ses objectifs. Elle est le principal moyen par lequel les membres de l’organisation travaillent ensemble. En outre, elle lie tous les membres d’une organisation en un seul fil et leur permet de se répondre et de s’influencer mutuellement.

Laisser un commentaire