1 4 minutes 365

Si vous avez toujours été indécis quant à la couleur de votre véhicule, BMW a peut-être la voiture qu’il vous faut. Le constructeur automobile allemand a présenté sa nouvelle technologie, « E Ink », de peinture à couleurs changeantes au Consumer Electronics Show 2022 de Las Vegas, qui a plus de points communs avec un Kindle qu’on ne pourrait le penser à première vue.

S’appuyant sur E Ink, la technologie de papier électronique utilisée dans les lecteurs électroniques, et sur l’ancienne montre Pebble, la technologie de peinture à changement de couleur fait ses débuts sur une version conceptuelle de la BMW iX qui est présentée au CES.

Le revêtement de surface de la BMW iX Flow équipée de l’encre électronique contient plusieurs millions de microcapsules, d’un diamètre équivalent à l’épaisseur d’un cheveu humain. Chacune de ces microcapsules contient des pigments blancs chargés négativement et des pigments noirs chargés positivement. Selon le réglage choisi, la stimulation au moyen d’un champ électrique fait que les pigments blancs ou noirs s’accumulent à la surface de la microcapsule, donnant à la carrosserie de la voiture la teinte désirée.

Ne vous attendez pas à voir ce système chez votre concessionnaire BMW de sitôt : le constructeur automobile affirme qu’il s’agit d’un « projet de recherche et de conception avancé ».

Le schéma de peinture innovant peut être déclenché par une simple pression sur un bouton. Pour l’instant, les couleurs sont limitées au blanc, au noir et au gris. Mais malgré cette palette restreinte, BMW affirme que cela pourrait avoir des implications sur l’efficacité de ses véhicules électriques.

Lire aussi: L’industrie chinoise des voitures électriques bouillonne et Huawei entre dans la course

« Une surface blanche reflète beaucoup plus la lumière du soleil qu’une surface noire », explique l’entreprise. « Par implication, l’échauffement du véhicule et de l’habitacle résultant d’un fort ensoleillement et de températures extérieures élevées peut être réduit en changeant l’extérieur pour une couleur claire. » Par temps plus frais, les tons plus foncés aideront le véhicule à absorber davantage la chaleur du soleil.

Le concept de « personnalisation » est très populaire en ce moment dans l’industrie automobile. Mais alors que la plupart des efforts se concentrent sur l’intérieur, en modifiant le logiciel pour qu’il mémorise les paramètres préférés du conducteur, BMW applique le concept de personnalisation à l’extérieur du véhicule.

La durabilité de cette peinture high-tech et sa capacité à résister à des conditions météorologiques extrêmes ne sont pas connues. Je n’imagine pas qu’elle puisse résister à une tempête de grêle, par exemple. Mais ne m’écoutez pas. Une voiture qui change de couleur !

Une réflexion sur “ BMW présente sa technologie « E Ink », une peinture à couleurs changeantes

Laisser un commentaire