3 6 minutes 191

Le micromarketing est une stratégie marketing utilisée pour faire la publicité d’un produit ou d’un service auprès d’une clientèle restreinte. Le micromarketing est une stratégie utilisée par les entreprises pour cibler une petite sous-section de leur base d’utilisateurs. Ces sous-sections sont définies par des caractéristiques spécifiques des clients, notamment le lieu, l’âge, les intérêts, le revenu du ménage, la profession et la sensibilité au prix.

Comprendre le micromarketing

Le micromarketing décrit le plus souvent des stratégies de marketing qui sont personnalisées en fonction d’un client individuel, mais elles peuvent également être adaptées à un marché local ou à un segment de marché. La stratégie elle-même est devenue populaire dans les années 1990, lorsque l’adoption massive de l’ordinateur personnel a permis aux entreprises de segmenter plus facilement leurs clients et de leur envoyer des informations.

Le micromarketing est considéré comme une stratégie intéressante pour faire face à la nature hyperconcurrentielle des marchés modernes. En effet, les consommateurs préfèrent acheter des produits dont ils pensent qu’ils ont été développés par des entreprises pour résoudre des problèmes spécifiques et parfois très personnels.

Exemples de micromarketing

Voyons maintenant quelques exemples de micromarketing :

Red Bull

En réalité, la boisson énergisante populaire Red Bull plaît à un large éventail de consommateurs. Mais l’entreprise a choisi d’associer la boisson à des compétitions de sports extrêmes où elle a été commercialisée auprès d’un groupe spécifique de jeunes hommes ayant besoin d’un regain d’énergie.

Microphones binauraux

3Dio est une entreprise familiale qui fabrique des microphones binauraux, c’est-à-dire des microphones avec une oreille humaine moulée de chaque côté. Ces microphones ont été développés pour une communauté de niche de personnes qui créent du contenu ASMR (autonomous sensory meridian response) sur YouTube et des plateformes similaires.

Coca-Cola

Aucun article sur le micromarketing ne serait complet sans mentionner la campagne Share a Coke. Dans cette campagne, le géant des boissons a remplacé l’étiquette de Coca-Cola sur ses bouteilles de 20 onces par différents prénoms. Avant de développer la campagne, l’entreprise a analysé les noms qui se vendraient le mieux selon sa clientèle. Cette touche personnelle a été un grand succès pour Coca-Cola, qui a enregistré une croissance de 19 % des ventes de bouteilles de 20 onces l’année suivant le lancement de la campagne.

Avantages et inconvénients du micromarketing

L’avantage le plus évident d’une stratégie de micromarketing est qu’elle est très ciblée. En gardant cela à l’esprit, voici quelques avantages moins évidents :

  • Réduction des coûts
    Le micromarketing permet de réduire les coûts, car le public cible est plus restreint que dans le cas d’une campagne de marketing traditionnelle.
  • Connaissance de la marque
    Lorsqu’une entreprise devient hyper-spécifique quant au type de client qu’elle souhaite attirer, il y a plus de chances que le client s’éprenne de la marque et en parle à ses amis et à sa famille.

Lire aussi : Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

  • Moins de concurrence

    Le micromarketing peut être utilisé conjointement avec la stratégie de la longue traîne, dans laquelle les détaillants vendent de nombreux articles uniques en quantités relativement faibles. Ces produits de niche ont tendance à avoir moins de concurrence, car la plupart des détaillants préfèrent vendre des produits populaires et à fort volume.

Examinons maintenant certains de ses inconvénients :

  • Un travail de longue haleine

    La sélection d’un marché ou d’un segment d’audience étroit et défini exige des recherches détaillées et donc du temps. Il peut également être nécessaire d’élaborer des campagnes de marketing pour chaque segment.
  • Coûts d’acquisition de clients

    Comme le segment comprend moins de personnes, le coût moyen d’acquisition d’un nouveau client est plus élevé. Il est possible que l’augmentation des coûts d’acquisition de la clientèle annule les économies réalisées en ciblant d’abord un public plus restreint.
  • Campagnes inefficaces

    Dans certains cas, l’effort marketing peut être inefficace. Avec un groupe aussi étroit de consommateurs ciblés, une campagne mal étudiée ne sera pas pertinente pour d’autres segments plus rentables par défaut.

Ce qu’il faut retenir :

  • Le micromarketing est une stratégie marketing qui sert à faire la publicité d’un produit ou d’un service auprès d’une clientèle étroite. Les stratégies de micromarketing sont personnalisées en fonction du client individuel, du marché local ou du segment de marché.
  • Le micromarketing a été utilisé avec succès par des entreprises telles que Coca-Cola, Red Bull et 3Dio.
  • Le micromarketing réduit les coûts, augmente la notoriété de la marque et encourage les entreprises à cibler des produits de niche moins concurrentiels. Cependant, cette stratégie peut prendre beaucoup de temps et est associée à des coûts d’acquisition de clients plus élevés. La nature ultra-spécifique du micromarketing peut également amener certaines entreprises à cibler le mauvais public.

3 commentaires sur « Micromarketing – Qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser de manière efficace? »

Laisser un commentaire