Loading...

Sergio Ramos – Un défenseur béton à l’attaque du monde des affaires

La vie est belle pour Sergio Ramos et elle n’a sans doute jamais été aussi bonne.

En plus de se vanter d’une carrière footballistique impressionnante dans laquelle il s’est imposé comme le leader du Real Madrid, qui le rémunère 11,7 millions d’euros par saison et épousé Pilar Rubio. Le joueur de 32 ans s’est associé à Amazon comme acteur pour jouer dans une série de huit épisodes qui devrait sortir cette année.

Mr & Madame Ramos

Dans cette belle vie qui est la sienne, Ramos a très vite compris l’importance de préparer la vie après foot. TRIVMPH vous présente ce qui compose le vaste portefeuille d’activités du défenseur.

Immobilier – Sermos 32 SL

Depuis sa fondation en 2004, Sermos 32 SL, Ramos a consolidé son influence dans le secteur immobilier à travers plusieurs filiales: la société Gestora Mediterránea de Infraestructuras a construit un grand parking souterrain à Marbella, alors que Fomento del Ahorro Familiar Altozano Servicios gère  19 millions d’euros d’actifs en immobilier résidentiel et industriel.

Sergio Ramos a également développé avec son père, José Maria, ces derniers mois ce qui pourrait être son projet le plus ambitieux. À travers la société Desarrollos Inmobiliarios Los Berrocales SA, dirigée par Ramos Sr, le duo a investi plus de 60 millions d’euros dans un projet d’urbanisme dont l’objectif est de construire des dizaines de milliers de logements dans le sud de Madrid.

Albis Inversiones

Avec Albis Inversiones, qui possède des actifs s’élevant à dix millions d’euros dans les secteurs de l’élevage, de la foresterie et de la pêche, Ramos suit ce qui est considéré comme l’une de ses principales passions: l’élevage de chevaux pur-sang espagnols.   Situé juste à l’extérieur de Séville, son ranch abrite environ 70 chevaux de course, dont l’un « le Yucatán » a apporté à Ramos beaucoup de fierté en remportant récemment le championnat du monde SICAB 2018.

La famille Ramos & Yucatàn

L’Art

L’un des intérêts le moin connu dans lequel Ramos investit sa richesse est l’art. Lors de sa dernière apparition dans l’émission de discussion télévisée espagnole aux heures de grande écoute ‘El Hormiguero’, il a révélé à l’animateur du programme, Pablo Motos:

il n’y a pas de meilleure façon d’investir que dans l’art et la culture

Sergio Ramos

Grâce aux conseillers compétents avec lesquels le couple s’est entouré, a déclaré Ramos à Motos, ils ont bénéficié « d’un étrange retour décent » sur investissement.

Laisser un commentaire

TRIVMPH

NOUS NE RÊVONS DE SUCCÈS, NOUS LE BATISSONS !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :