Loading...

Rhodium – Le marché le plus intéressant de 2020

On pourrait croire que le marché le plus intéressant en 2020 serait celui des actions des sociétés de haute technologie, mais non. Pas du tout. Le marché le plus important concerne un métal peu connu appelé rhodium.

Alimenté par la demande de l’industrie automobile, le prix du métal précieux a bondi de plus de 30% cette année, atteignant le plus haut niveau depuis 2008.

Le rhodium, tout comme d’autres métaux précieux tels que le palladium et le platine, sont utilisés dans les convertisseurs catalytiques, qui font partie des systèmes d’échappement automatique qui réduisent les émissions de gaz toxiques.  Selon S&P Global Platts, plus de 80% de la demande de rhodium et de palladium provient de l’industrie automobile.

Selon la société chimique Johnson Matthey, le rhodium s’échangeait au début de l’année à 6050 $ l’once, avant de bondir à 8200 $ pour un gain de 35%.  Depuis lors, les prix ont légèrement reculé et se négocie à 8 000 $. Susan Bates, la stratège des produits de base de Morgan Stanley a déclaré que la hausse était due à la faiblesse de l’offre et aux achats solides provenant d’Asie.

Le gain du métal depuis le début de l’année s’appuie sur une année 2019 solide, qui a vu les prix grimper de 151%.  Mais Bank of America pense qu’il y a encore des perspectives d’avenir, car les réglementations plus strictes et l’intérêt des investisseurs alimentent la demande.

Les analystes de la firme dirigée par Michael Wildmer disait en Novembre :

Alors que l’offre de rhodium est limitée et que l’industrie automobile continue de se concentrer sur le resserrement des normes d’émissions, nous voyons un risque que le marché ne devienne déficitaire. Au-delà de la demande commerciale, l’intérêt des investisseurs pour le rhodium reste également élevé, nous pensons donc que les prix devraient rester élevés à l’avenir.

Ceci dit, la société a noté que les prix pourraient continuer à augmenter « pendant un certain temps », dopés par « une législation plus stricte en matière d’émissions qui compenserait la baisse des ventes d’automobiles ».

Laisser un commentaire

TRIVMPH

NOUS NE RÊVONS PAS DE SUCCÈS, NOUS LE BATISSONS !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :