Loading...

Atomico annonce un fonds de 757,1 millions d’euros pour investir dans des startups européennes

Atomico, société européenne de capital-risque dont le siège est à Londres, avec des bureaux à Paris, Pékin, São Paulo, Stockholm et Tokyo; investit dans les secteurs de la consommation, des entreprises et des technologies de pointe.

La levée de fonds effectuée par Atomico s’est vu clôturée au-dessus de l’objectif de 750 millions de dollars pour porter l’actif total sous gestion d’Atomico à 2,7 milliards de dollars.  Les investisseurs de ce fonds comprenaient :

  • des fonds de fonds
  • un mélange d’investisseurs institutionnels mondiaux de haut calibre, existants et nouveaux
  • des fonds de pension
  • des fonds souverains, des compagnies d’assurance
  • des fonds de dotation
  • des banques
  • des family offices et des entités soutenues par le gouvernement du monde entier.

De nombreux entrepreneurs et opérateurs européens parmi les plus performants ont également entériné leur mission.  Atomico a été rejoints par plusieurs fondateurs et premiers membres de l’équipe de certaines des start-ups les plus emblématiques d’Europe de la dernière décennie y compris Adyen, Klarna, Transferwise, Spotify, Skype, Supercell et Zoopla entre autres – qui ont investi en tant que LPs individuels dans  ce fonds.

Ils partagent notre conviction que nous sommes tous aussi forts que la communauté technologique européenne au sens large.  C’est pourquoi nous adoptons une approche audacieuse et progressive des investissements qu’ils font, de la manière dont nous nous associons à nos fondateurs et de la manière dont nous nous engageons dans l’écosystème plus large.

Au cours de cette décennie, les percées technologiques permettront de plus en plus aux fondateurs de s’attaquer à des problèmes plus difficiles.  Alors que les défis mondiaux sont devenus plus grands, il en va de même pour les niveaux d’ambition des fondateurs européens.  Et les récompenses potentielles.  Nous pensons que bon nombre des entreprises durables de plusieurs milliards de dollars au cours de la prochaine décennie seront celles qui s’attaqueront à ces problèmes nouveaux et plus difficiles.

Laisser un commentaire

TRIVMPH

NOUS NE RÊVONS PAS DE SUCCÈS, NOUS LE BATISSONS !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :