Loading...

Focus – 6 startups qui impactent positivement le Bénin

L’Afrique connait tant bien que mal des avancées dans la technologie. De plus en plus de pays de l’Afrique de l’Ouest tels que le Bénin voit émerger de jeunes start-ups. Même si énormément de travail reste à faire, il faut néanmoins reconnaître l’évolution du climat Tech béninois. Pour vous faire une idée, voici 6 start-ups béninoises prometteuses qui impacte déjà positivement le pays.

Rema

Dans tout domaine, des erreurs peuvent être commises et le domaine médical n’en est pas épargné. En effet, les erreurs médicales sont la troisième cause de décès dans le monde. Il urge, de trouver une solution efficace, puisque le domaine de la santé est assez délicat pour que ces erreurs se fassent, surtout s’il y a un moyen de les éviter.

C’est dans ce contexte que le jeune médecin béninois Sedric Degbo a mis sur pied la startup REMA (Réseau d’Échange entre Médecins d’Afrique), l’une des start-ups béninoises prometteuses. Il s’agit d’une application mobile qui met en contact des médecins afin qu’ils puissent échanger, discuter et résoudre des cas de patients. Ils peuvent ainsi faire de meilleurs diagnostics et prendre les meilleures décisions pour leurs patients.

La start-up a été lancée en 2017 et continue son bonhomme de chemin. Plus d’un millier de cas ont été publiés via cette application. Elle a d’ailleurs obtenu en 2019 le 2ème prix de l’Afric’Up Awards à Tunis dans le cadre du sommet africain des start-ups Afric’up. REMA a révolutionné la collaboration entre médecins africains. On espère à la start-up une évolution fulgurante dans les années à venir.

Kéa médicals

C’est à Arielle Ahouansou, jeune médecin béninoise, que nous devons la start-up innovante Kea médicals. Pour répondre au problème de décès de patients par manque d’informations sur leur profil médical, la jeune femme met en place une sorte de « carte d’identité médicale ».

Cette carte personnelle n’est rien d’autre qu’un code QR, imprimé sur un support à coller sur son smartphone ou à porter comme un bracelet. Ce code est délivré après que le patient ait donné les informations de son profil médical via la plateforme Kea medicals. Ainsi, tout médecin pourrait avoir accès au dossier médical du patient en scannant le code QR.

Cette idée permettrait de gagner un temps précieux qui sauverait à coup sûr la vie de nombreux patients. La plateforme s’agrandit de jour en jour, mais la jeune médecin ambitionne de l’étendre à toute l’Afrique. Elle souhaite atteindre 500 millions de patients sur le continent d’ici 2023. L’un de ses objectifs est également de garantir une couverture médicale à tous les Béninois afin qu’ils puissent profiter de consultations de médecins à distance.

Asma santé

Asma Santé est l’idée d’une talentueuse jeune femme, Docteur en pharmacie du nom d’Anourah Mazu. Son objectif est de donner des informations fiables sur la santé via des contenus comme les textes, les vidéos, etc. Elle aborde divers sujets et même ceux estimés encore tabous à notre époque, dans nos sociétés africaines.

La jeune femme mène plusieurs combats qui lui tiennent à cœur. Il est entre autres question de donner les bonnes informations aux personnes, car très peu ont des informations fiables. Aussi, elle a à cœur de changer l’image qu’ont beaucoup de personnes vis-à-vis des pharmaciens.

En effet, elle affirme que les docteurs en pharmacie ne sont pas traités à leur juste valeur. On leur colle bien souvent l’étiquette de vendeurs de médicaments et de responsable de pharmacie, pourtant leur compétence va bien au-delà de tout ça. Elle a donc décidé de s’attaquer à ce problème dévalorisant pour tous les pharmaciens.

Présente sur les réseaux sociaux tels Instagram, Facebook, Twitter, Asma Santé touche une cible conséquente constituée en majeure partie de jeunes. Toutefois, son but est d’être accessible même offline pour toucher plus de monde. La jeune femme, armée de courage, de détermination et d’optimisme rêve grand pour Asma Santé.

GoMediCAL

Il est bénéfique pour tous de retrouver autant de start-ups qui s’investissent dans la santé au Bénin et en Afrique au vu de ce secteur assez délicat. Ainsi, cette start-up dont il est question fait partie des plus prometteuses du Bénin. Il s’agit de GoMediCAL, l’une des start-ups béninoises les plus prometteuses, créée par Gilles Kounou, un ingénieur logiciel et informatique.

GoMediCAL permet à tout patient inscrit de prendre rendez-vous à distance avec un médecin et de disposer d’un carnet de santé numérique. Aussi, la plateforme intègre la possibilité de régler les consultations en ligne via carte bancaire ou mobile money. C’est une solution efficace pour les parents à l’étranger, qui souhaitent régler la facture d’un proche.

Grâce à cette application, il est possible de trouver les pharmacies, les centres de santé les plus proches de soi. Cela permet de profiter d’une prise en charge rapide en cas d’urgence. GoMediCAL est une véritable prouesse, mais encore méconnue par la majorité de la population. Il faut un travail de sensibilisation dans le but d’atteindre plus de monde.

Exportunity

Cette fois-ci, nous quitterons les sentiers du monde médical pour nous infiltrer dans le monde du commerce en ligne. C’est en octobre 2017 que la plateforme d’e-commerce béninoise Exportunity a été présentée au public. En partenariat avec la poste du bénin, la plateforme permet aux e-commerçants béninois d’envoyer via la poste à un coût relativement réduit leurs colis et courriers.

Le fondateur de la plateforme, Vital Sounouvou, affirme que seules les entreprises béninoises, enregistrées au Guichet Unique de Formalisation d’Entreprise, peuvent s’inscrire sur Exportunity et y créer une boutique en ligne. Le but de cette exigence est de pouvoir assurer la sécurité des clients et d’éviter tout risque d’escroquerie.

Exportunity est réellement une idée des plus pertinentes pour le Bénin et l’Afrique, puisqu’il s’agit de la première plateforme béninoise et même de l’Afrique subsaharienne à accepter les paiements en ligne via les cartes Visa. Exportunity est une solution qui changera du tout au tout, le e-commerce en Afrique. 

Guerra Tech hub

Guerra Tech hub est une organisation à but non lucratif, créée en 2018, qui a pour objectif de promouvoir les TICS dans le Bénin, mais surtout au nord du pays. En effet, cette région est assez souvent oubliée. Pourtant, il est important de toucher la jeunesse de tout le pays pour espérer des avancées considérables.

Guerra Tech hub souhaite inculquer à la couche juvénile l’esprit d’entrepreneuriat. Il offre dans ce sens des stages et des formations dans le domaine du numérique. Il possède également des espaces de coworking, où se retrouvent des porteurs de projet avec leurs idées.

Laisser un commentaire

TRIVMPH

NOUS NE RÊVONS DE SUCCÈS, NOUS LE BATISSONS !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :