Loading...

La 4ème révolution industrielle – opportunité ou menace pour les entrepreneurs ?

 

La crise du coronavirus a plus d’un impact pour les acteurs privés et publics. Y compris au niveau de leur transformation digitale. Suite aux événements, la croissance du digital devrait connaître un second souffle grâce à des outils permettant une meilleure résilience et efficacité économique. Mais la question est; est-ce que la 4ème révolution industrielle est une menace ou une opportunité pour les entrepreneurs ?

Je ne prétends pas pouvoir y répondre, disons que je partage ma curiosité avec vous. Vous êtes la seule personne qui peut savoir si la 4ème révolution représente une menace pour votre business. Et si tel est le cas, en quoi cela représente une menace ?

Dans cet article, je vous propose de découvrir les opportunités tout en prenant compte les menaces et les dégâts collatéraux.

L’industrie 4.0 jouera un rôle important dans le post-covid19

De nombreux pays du monde tentent de faire face à la pandémie de Covid-19. Au cours de cette période, 

→ La technologie permet de faire la différence. La souveraineté de plusieurs pays en dépend !

C’est grâce à la technologie que la vie ne s’est pas arrêté totalement.

Il a développé différentes méthodes pour faire face aux différents problèmes rencontrés tout au long de l’histoire humaine. Il y aura des moyens nouveaux et innovants dans le processus de pandémie.

→ Certains coach sportifs ont transformé leur business et ont commencé à donner cour en ligne

→ Les restaurants ont commencé à livrer pour essayer de diminuer les pertes.

→ Les enfants suivent l’enseignement à distance,

→ Les réunions se font sur Internet et le travail aussi pour les parties administratives.

→ Nos courses se font en ligne plus que jamais et pour preuve, amazon n’est pas concerné par la crise.

Amazon, Tesla, Google, Zoom, Apple… en forte croissance

L’industrie 4.0 peut être le fondement de l’avenir

Avez-vous déjà entendu parler de l’Industrie 4.0 ou la 4ème révolution industrielle (4IR) ?

Le 4IR est plus que le simple développement de la technologie, c’est un moyen de résoudre des problèmes en utilisant une technologie intelligente. Il devrait offrir aux particuliers des moyens d’en faire plus sur le numérique, par exemple, les services bancaires mobiles au lieu de faire la queue à la banque pendant de longues heures, ce qui leur permet de mener leur vie en toute simplicité. Il offrira également aux gens des opportunités infinies, une mobilité efficace, des services et un meilleur accès aux produits.

Et c’est même la raison pour laquelle j’écris cet article sur Trivmph ceci signifie clairement qu’il y a des opportunités à saisir pour les entrepreneurs! 

Vous le croirez ou non mais on peut dire que c’est la pandémie qui a accéléré le processus de transition.

Dans le processus dans lequel nous sommes, il a été révélé à quel point la 4ème révolution industrielle est importante pour maintenir le flux normal de nos vies en cas de situation de crise telle que celle qu’on vit actuellement.

Il y a aussi les données en coulisse et un phénomène appelé big data

Cela nous donne la possibilité de surveiller l’épidémie, d’identifier les processus de propagation potentiels avant qu’ils ne se produisent et d’obtenir un résultat significatif à partir de la foule de données dont nous disposons.

La technologie peut résoudre des problèmes

L’une des utilisations les plus remarquables des nouvelles technologies récemment est les produits fabriqués avec des imprimantes 3D. Grâce à ces imprimantes, nous savons fabriquer des respirateurs, masques et équipements. 

Des changements tels que l’Internet des objets objets(IOT), le cloud computing, l’accès à distance dans le monde entraîneront de nombreux changements majeurs. 

Pourrons-nous bientôt partager nos routes avec des véhicules autonomes ? Ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas l’imaginer que ce n’est pas réel ou possible.

“La réalité est plus étrange que la fixion”

Articles recommandés : La crise du Covid-19 a révélé le potentiel de l’impression 3D

OPPORTUNITÉS DE LA 4ÈME RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLE

→ Un sujet fondamental est le ‘digital office’, c’est-à-dire la volonté ou la capacité à pouvoir opérer un business de façon virtuelle en ayant une bonne partie des données sur le cloud et en automatisant et digitalisant ses processus, d’opération ou liés à l’expérience client, afin de les rendre opérationnels à distance», explique Brice Lecoustey, Partner et Digital Leader chez EY Luxembourg. 

De nouvelles tendances

Différents outils vont permettre aux acteurs de devenir digital. «Une forte tendance concerne la création d’un ‘digital office hub’ pour des raisons d’optimisation économique, de linéarisation des processus et une meilleure définition de ces derniers. Cela permettra de pouvoir opérer ces processus dans différentes configurations pour faire face à d’autres problématiques comme celle-ci.» Si cette tendance concerne tout le monde, une variable fondamentale reste le budget que les entreprises pourront y consacrer suite aux impacts de la crise.

MEDIA TENDANCE 

En période de crise pandémique, nous avons besoin de nouvelles voix, de nouvelles idées et d’une vérification plus approfondie des revendications, nous nous dirigeons vers un monde médiatique avec beaucoup moins de débouchés, moins de visages ‘connus’ et moins de ressources médiatiques. Nous sommes tous des potentiels médias ! Il nous faut donc innover.

C’est le résultat d’une révolution dans les médias qui est considérablement accélérée par le coronavirus et rivalisera avec l’introduction de la télévision, la croissance du câble et le développement d’Internet en termes de changement profond.  Cela ne se produit qu’en partie en raison des forces du marché et des changements technologiques.  Mais pour la première fois, un phénomène des médias de masse s’accélère suite à une catastrophe mondiale.

Ce que nous envisageons, c’est une nouvelle étape de consolidation de l’actualité et du divertissement.  De nombreuses petites et moyennes entreprises d’information et de divertissement numériques vont se replier ou être englouties par les grandes entreprises en raison de l’effondrement du support publicitaire et des limites imposées aux portefeuilles des consommateurs dans la contraction économique.

Nous allons voir le coronavirus accélérer la tendance des médias numériques.

Howard Homonoff, dans une interview.

→Les entreprises susceptibles d’être englouties et fusionnées ou fermées comprennent: les journaux, les anciens sites d’information à grande échelle et même plus petits qui dépendent de la publicité et des nouveaux réseaux de programmation télévisuelle de deuxième niveau, et les réseaux hérités mal notés, qui auront du mal à faire  par eux-mêmes.  Ils sont en danger dans ce processus, mais nos psychologies collectives aussi.

Des achats et des dépenses plus réfléchis sont probables

Les clients ont concentré les dépenses les plus récentes sur les produits de base nécessaires comme la nourriture, les articles ménagers et les soins de santé. D’autres achats ont été reportés, les clients se sont ajustés, et ils semblent corrects à ce sujet. Il est une indication claire que l’achat impulsif en ce moment n’est pas une priorité pour les acheteurs. Ils préfèrent aller rester avec ce qui est confortable pour l’instant. Comment allez-vous parvenir à attirer vos furturs clients vers vous plutôt que vers une grande enseigne ? 

Chaque crise et chaque épidémie majeure crée des changements dans les sociétés confrontées à ce problème. Une situation similaire se posera après cette pandémie. Certains chercheurs, penseurs et scientifiques affirment que ce nouveau changement numérique est ancré dans l’ADN des sociétés et doit être accepté.

Les besoins des Nations Unies en matière de développement durable comprennent le concept de la santé et du bien-être de chacun. Il n’est pas vain d’appeler tous à agir ensemble et à agir ensemble dans la crise mondiale actuelle. 

Quel acteur économique serez-vous dans cette 4ème révolution industrielle ?

À vous de jouer !

Laisser un commentaire

TRIVMPH

NOUS NE RÊVONS PAS DE SUCCÈS, NOUS LE BATISSONS !

Traduire

Catégories

Le future appartient aux optimistes

%d blogueurs aiment cette page :